Que celles qui n'ont jamais eu envie de taper me jette la première pierre

Publié le par Van'

Non non non, ne vous inquiétez pas, je ne parle pas de mes filles ! Mais plutôt de leur pédiatre... Comment quelqu'un qui est censé être là pour votre enfant, mais également être de bon conseil, peut également être votre bourreau ?
Rappelons d'abord la définition d'un conseil. Selon le dico définition d'Internet, "Opinion exprimée pour engager à faire ou à ne pas faire". Il ne s'agit donc que d'une opinion. Et si cette opinion pouvait être exprimée de façon courtoise, à défaut d'être sympathique, ça me changerait la vie.
Mes copines me l'avaient dit. Les pédiatres, ils sont spéciaux. Mes filles étant préma, je pensais bien faire en les faisant suivre par un spécialiste de la petite enfance. Déjà, chez elle, pas de pitié pour les petites cuisses ! Les patchs "anesthésiant" pour amoindrir l'effet d'une aiguille sur une petite peau fragile, connaît pas. Ensuite, les "d'jeunes" d'aujourd'hui diraient qu'elle est "cash". Elle prend pas de pincettes la dame. Je suis "rigide"." Non, a-t-elle corrigée après coup, "rop cartésienne"". J'essaie d'avoir des horaires pour les repas de mes filles, et faudrait pas.

Alors j'ai envie de lui répondre à la madame, a-t-elle déjà eu des jumeaux ? Sait-elle que l'organisation et la planification sont une question de survie pour nous, parents ? Et ça l'est peut -être d'ailleurs pour bien des parents d'un premier enfant. Car oui, quand on est jeune parent, on n'est sûr de rien, si ce n'est, la plupart du temps, de faire pour le mieux.

Alors, voilà, c'était un petit coup de sang contre les médecins. Oui, ils sont indispensables à la bonne santé de nos bébés, mais un peu de tact et de psychologie, ça ne ferait pas de mal ! (et je ne vous parle même pas des pédiatres des services de néonatalogie quand vous avez des enfants prématurés...)

Allons, c'est la fin du week-end, demain est une nouvelle semaine et je serai de bonne humeur, promis !


Publié dans ça m'énerve...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Le mien, je le garde jalousement. Adepte du "vous faite comme vous sentes" et du "surtout, ne vous faites pas ch...".<br /> Il a plein de caricature de lui fait pas de charmants auteur de bd sur ses murs, preuve qu'il ne se prend pas au sérieux. Il est conventionné secteur 1, et ne fait pas payer pour un ptit truc genre<br /> vaccin.<br /> Il sait être sérieux quand c'est sérieux, mais dédramatise.<br /> Il a un humour pince sans rire (pas compris de tout le monde, certains parents partent fâchés).<br /> Bon, il est bordélique, mais je l'adore, il m'a permis de surmonter des situations pas drôle quand le loulou a été malade (et hospitalisé).<br /> C'est un drôle de type, un chapeau chinois sur la tête, le cheveux en vrac, le pull usé... Un peu anar.<br /> Mais je ne l'échangerais pour rien au monde. Hélas, il semble se diriger doucement vers la retraite, car plusieurs fois la semaine, désormais, il se fait remplacer par un moins marrant.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Je pense qu'aucun pédiatre n'a jamais eu d'enfant.<br /> <br /> Ils rigolent bien quand ils pensent à leur journée de travail, le soir, au calme, dans une maison bien rangée, bien propre, et luxueuse. Et en plus, ils gagnent plein de sous avec nos<br /> angoisses!!!<br /> <br /> Idem pour certains psy et pédo-psy<br /> <br /> <br />
Répondre